L’Alberta au secours de ses jeunes

santé
Julia Caddy (à gauche) lors de la conférence de presse pour l’annonce du centre.

« Je ne peux qu’imaginer la différence qu’un centre comme celui-ci aurait fait pour moi il y a cinq ans » a déclaré Julia Caddy, une jeune femme de 19 ans ambassadrice du projet, qui a souffert de dépression et d’anxiété quelques années auparavant. 

« Je suis plus que ravie de savoir que les jeunes vont avoir la possibilité d’obtenir l’aide dont ils ont besoin, dès qu’ils en auront besoin » a-t-elle exprimé lors de la conférence de presse pour l’annonce de la construction du centre le 25 mai dernier.

Les parents de la jeune femme, Ray et Jane Caddy, connaissent eux aussi bien la problématique de trouver l’aide adaptée dans un système de santé qui n’est pas suffisamment équipé pour ce type de situations :       « c’est tellement difficile de ne pas savoir vers qui se tourner ni qui contacter. Il y a toujours des listes d’attentes partout ou bien alors la situation n’est pas « assez mauvaise » et c’est très frustrant quand tout ce que l’on souhaite c’est aider notre enfant » a déclaré Mme Caddy.

L’établissement de santé mentale verra le jour au nord-ouest de la ville de Calgary en Alberta dans le quartier de Hounsfield Heights. Il inclura notamment des services d’urgences, ainsi que des services intensifs de consultations externes, et des programmes d’aide journaliers.

Le projet a pu voir le jour grâce à un partenariat entre la Fondation de l’Hôpital pour enfants d’Alberta (Alberta Children’s hospital Foundation), et les services de santé de la province.

« La santé mentale est un problème important chez les jeunes et nous devons tous jouer notre rôle et travailler ensemble pour réduire les souffrances des jeunes et de leur famille », a déclaré Saifa Koonar, PDG de la fondation de l’hôpital pour enfants en Alberta. 

Le centre sera construit à proximité du bâtiment déjà existant qui propose un service d’aide aux jeunes souffrants de problèmes de dépendances (Youth Addictions Services building). Il permettra de compléter les services déjà offerts dans ce lieu. La construction de l’établissement démarrera au printemps 2019 et sera complétée sur deux ans.

« Trop souvent, l’aide n’arrive que lorsque la personne est en danger ou a déjà essayé de se faire du mal. Avec ce centre, les jeunes auront une option avant d’arriver à ce point là » a affirmé Julia Caddy.

 

Sources:  ctvnewsGlobalnews

cbc.ca

albertahealthservices


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *