Pollution plastique : sus aux pailles !

Jolies, mais polluantes; décoratives, mais pas indispensables; jetables, mais très résistantes : les pailles en plastique, pétries de contradictions, sont le symbole multicolore de notre surconsommation. Cet objet anodin, presque indissociable de nos boissons fraîches, est pourtant un véritable fléau pour la planète.

pailleNous sommes dans une société qui surconsomme les objets à usage unique. Les pailles en plastique, c’est 6% de la totalité des déchets ramassés sur les plages! Royaume-Uni, Belgique, France, É.-U., Inde…des mouvements anti pailles naissent dans le monde entier. Le Royaume-Uni quant à lui, va interdire les pailles  d’ici la fin de l’année.  En Suisse, En Vert Et Contre Tout a donc décidé de lancer l’opération « Papaille », suivant l’exemple de nombreuses initiatives ailleurs dans le monde (comme en France avec  Bas les pailles et Bye Paille), afin de sensibiliser les citoyens à la problématique des objets jetables et, en l’occurrence, à usage unique, omniprésent dans notre société.

« Une paille de plastique, ce n’est absolument pas recyclable. Seulement quelques-unes sont faites de polypropylène, une matière recyclable, mais les centres de tri peinent à les mettre de côté puisqu’elles sont trop petites. » — Louise Hénault-Ethier, chef des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki

Des alternatives existent !

Les pailles lavables en inox, verre, papier ou bambou sont de plus en plus commercialisées.  La ville de Tofino, en Colombie-Britannique, est devenue un modèle en éradiquant complètement les pailles de plastique de ses 41 cafés, restaurants et bars. Si un client en fait la demande, les serveurs optent pour une version en papier depuis 2016.

La lutte contre les objets à usages uniques prend de l’ampleur dans le monde entier. La France a non seulement interdit les sacs en plastique, mais elle est devenue le premier pays à interdire également les assiettes, les gobelets ainsi que couverts en plastique à partir de 2020. Le Royaume-Uni quant à lui, va interdire les pailles, les cotons-tiges et les touillettes d’ici la fin de l’année. San Francisco a interdit le polystyrène, y compris les gobelets, les récipients alimentaires, les emballages ainsi que les jouets de plage en styromousse.

Réduis ta consommation de plastique à usage unique; et refuse la paille!

Pour aller plus loin :

  • La pétition lancée par Bas les Pailles
  • Les hashtags #BasLesPailles, #SeptembreSansPaille et #StrawlessSeptember pour suivre les actions de l’association Bas les pailles! Sur Instagram et Twitter

Source : National Geographic – Refedd – En vert et contre tout


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *